• La musique de Charles Baudelaire

    La musique

    Charles Baudelaire

    La musique souvent me prend comme une mer !

    Vers ma pâle étoile,

    Sous un plafond de brume ou dans un vaste éther,

    Je mets à la voile ;

    La poitrine en avant et les poumons gonflés

    Comme de la toile,

    J’escalade le dos des flots amoncelés

    Que la nuit me voile ;

    Je sens vibrer en moi toutes les passions

    D’un vaisseau qui souffre ;

    Le bon vent, la tempête et ses convulsions

    Sur l’immense gouffre

    Me bercent. D’autres fois, calme plat, grand miroir

    De mon désespoir !

    Charles Baudelaire, Les fleurs du mal

    **********

    Bon week-end

    Mes Amitiés

    Annie


    15 commentaires
  • Un bouquet de roses m'a dit

    Un Bouquet de Roses m'a dit

    Un bouquet de roses m'a été offert.

    Je suis si heureuse de ce cadeau de la nature.

    Il me vient d'un ami, presqu'un frère

    Et, ce doux message il me murmure.

    Apprends à recevoir autant qu'à offrir

    C'est ainsi que l'énergie de la Vie circule.

    Un nuage qui virevolte et s'étire

    Pour ouater les idées qui dans la tête se bousculent.

    Accueille le vent tiède qui caresse la peau.

    Tends la main qui atténuera peut-être un chagrin.

    Remercie pour la pluie bienfaisante et le soleil si chaud.

    Médite dans le silence de ton jardin.

    Oui! Ce bouquet de roses m'a dit de garder contact

    Avec la course du soleil et à la lune qui brille

    Avec la vague qui danse en contournant l'obstacle

    Avec les aurores boréales et l'étoile qui scintille.

    Si je ne fais qu'un avec la Nature.

    Si j'ai autant de patience que le brin d'herbe qui pousse.

    Cette belle dame m'enseignera dans un doux murmure.

    Que tout vient à point.

    A son heure et sans secousses.

    Un bouquet de roses m'a dit:

    Respire mon odeur de bonheur.

    Je me suis soudain sentie envahie.

    Par des frissons de joie venant du fond de mon coeur!

    Jovette Mimeault.

    (trouvé sur le net)

    ********

    Bonne semaine et mes Amitiés

    Annie

    PS: pour info j'ai repris un peu mon blog de flashs


    14 commentaires
  • Montagne Aride

    Montagne aride

     

    Rêverie enneigée par le rythme du soleil

    cime solitaire transperçant les étoiles

    Au sommet

    la peau frémit

    les jambes vacillent

    l’âme décrit un cercle enrubanné

    Le randonneur puise sa puissance dans l’impuissance

    les dernières neiges capturent les regards

    Il a envie de prier les dieux de la Victoire

    Il s’éveille

    l’eau coule comme lave transparente

    le glacier fond

    la chaleur pirate son cœur asséché

    la glace n’est plus

    une larme ruisselle au creux de la montagne

    assoiffée à jamais

    Sybille Rembard, 2017

    *************

    Bonjour à tous et à toutes

    Merci de vos commentaires, désolée si je ne passe pas souvent mais je suis plus sur mon blog de flashs et aussi assez occupée, parfois repos.

    Je passerai ce week-end

    Merci de votre compréhension

    Mes Amitiés 

    Annie


    14 commentaires
  •  

     

    La Solitude

     Il y a quelque chose de terrifiant à être seule,
    plus même qu’à se sentir seule.
    et à présent c’est ma vie.
    Cette solitude, cette angoisse,
    cette peur de l’heure suivante,
    de la nuit qui vient et du matin qui suivra..
     Joyce carol Oates

    *************

    N'oubliez d'aller sur mon second blog

    Je vous souhaite un bon week-end j'essaierai de passer samedi ou dimanche.

    Mes amitiés

    Annie


    15 commentaires
  • Coeur Heureux

    CŒUR HEUREUX

    Pendant ma jeunesse, j’avais un vœu :
    De rendre un autre cœur heureux.
    Maintenant nous sommes à présent deux,
    Oh bien sûr, ils sont devenus frileux.
    Ils battent tendrement
    Pour nous deux c’est suffisant.
    Notre jeunesse a foutu le camp,
    Alors près de toi, je suis toujours présent.
    Comme des poissons nageant entre deux eaux,
    L’amour et l’amitié, c’est si beau
    Que cela vaut bien quelques mots
    Venant d’un cœur si gros.
    Ainsi, sous notre toit
    Il bat pour toi
    Fier comme un roi.
    Tes douces paroles je bois.
    Il est brillant comme le diamant
    Et il est si ardent
    Qu’il redevient enfant
    Pour mieux revivre des moments passionnants.

    Poème de mon amie Muriel Jouaire

    **********

    Je vous souhaite un bon mercredi

    ainsi qu'une bonne fin de semaine

    De retour Lundi

    Mes Amitiés

    Annie

     

     


    31 commentaires